©2019 Mohamed Saïyd - Lune Brisée

Horoscope du printemps



C'est le printemps à Tanger : le ciel est bleu, les oiseaux chantent, les voitures klaxonnent et les décharges enivrent l'air de volutes cuivrées (Je ne sais pas ce que ce mot veut dire, ne me demandez pas...). Pour bien vous accompagner durant cette période cruciale, voici un horoscope bien utile, réalisé par le meilleur astrologue de Maroc-Land. Bélier : Grâce au flux de Jupiter, qui est bien installé contre le mur de la maison III d'Andromède, les natifs du signe sont avantagés. Tout cela vous aide et guide vos projets vers une issue heureuse : si vous aviez décidé d'émigrer illégalement, sachez que le douanier qui vous prendra dans le soubassement du poids lourd au port, aura la main moins lourde que d'habitude, à cause d'une tendinite qui le fera souffrir au poignet. Taureau : Saturne, qui exécute une vrille-triple-saut-carpé dans la Constellation de votre signe noté 8.5 par l'Alpha du Centaure, favorise votre chance insolente. Vous allez en effet jouer et gagner au loto, en misant 5 dirhams, et ce en cochant les numéros 14/25/46/01/32/36 et numéro complémentaire, le 40. Rien à dire... Bsahtou. Un petit bémol toutefois. Le gros lot sera moins important que d'habitude, à peine 25 dirhams, puisque tous les taureaux du Maroc auront joué la même chose... Dommage. Gémeaux : Comme d'habitude, vous serez divisé par deux sentiments antagoniques face à un problème professionnel : se retrousser les manches, analyser le problème avec calme et objectivité, puis trouver les solutions adéquates ?... Ou vous poser comme une loque humaine sur le canapé, un paquet de gâteau et un verre de thé à la main, devant un téléfilm turc sur 2M ?... Quelle attitude irresponsable ! Secouez-vous donc les puces ! Vous savez très bien que de toute façon, vous n'arriverez jamais à rien, alors pourquoi vous mettre une pression qui ne vous portera que préjudice... Reposez-vous donc sur ce canapé qui semble avoir épousé vos formes et qui, lui, contrairement à votre patron, ne vous demande rien... En plus, les turcs sont tellement forts pour faire des séries qui font passer le temps ! Cancer : « Ne vous inquiétez pas, la recherche avance » (Vanne de l'excellent Gustave Parking, excellent comique français. Je suis un fainéant, je sais.) Lion : Un peu de tension au travail... Mettre un middle-kick dans le visage maquillé de votre collègue de bureau ne sera pas une réponse adéquate à vos désaccords... Soyez plus diplomate. Commencez d'abord par un tirage de cheveux latéral, un chassé-balayette qui la fera tomber de ses talons, puis terminez-la avec un coup de coude vrillé-carpé sur son foie... Si elle se relève, cassez une bouteille en verre sur la table, et menacez-la avec le tesson. Elle comprendra bien vite que son travail d'archivage des factures ne doit pas empiéter sur le vôtre... Heu... Si elle est Lion aussi, bon courage... Vierge : Un printemps plutôt calme pour les personnes du signe. Mais Vénus se coinçant le doigt dans la porte de la Constellation de Hajja Habiba, il y aura quand même quelques turbulences... Si vous voyez votre patron faire la danse du ventre debout sur son bureau ; si vous voyez un éléphant assis dans un café en sirotant un thé en lisant El Bayane ; ou si vos chaussures vous parlent de leur vie amoureuse... Ne vous inquiétez pas, c'est tout à fait normal. Santé : essayez quand même de réduire votre consommation journalière de produits illicites. Scorpion : Alors que vous parlerez en tête à tête, dans un restaurant chic, avec la demoiselle pour laquelle vous avez sué sang et eau pour avoir les dix chiffres de son numéro de téléphone, vous gâcherez tout... Combien de fois il faudra vous dire que les blagues que vous vous racontez au bureau, entre machos, sont inappropriées pour les oreilles d'une jolie demoiselle !... Vous faites quoi là ?! Ben non c'est trop tard... N'essayez même plus de la rattraper maintenant... Sagittaire : Il va vous arriver une histoire de fou aujourd'hui : vous vous promènerez tranquillement dans la rue quand soudain, deux types dans une Mercedes 250 neuve vous suivront de près... Ayant reconnu deux agents de la CIA qui veulent vous interroger à Guantanamo parce que vous avez exprimé publiquement des propos anti-américains dans le café Narjiss avec vos amis (Après -circonstance aggravante- le visionnage d'un reportage d'Al Jazeera), vous courrez vers une rue. Les deux molosses vous suivront, mais vous tomberez dans une impasse bloquée par un grillage... Alors, vite, à la Jacky Chan, vous y grimperez et passerez de l'autre coté. Mais ces derniers fonceront avec leur limousine et défonceront la grille... Vous vous dirigerez alors vers une usine de production de tubes en polyuréthanne désaffectée (ambiance déserte, vitres cassées, morceaux de tubes par terre... Bon bref, vous avez la télé, vous savez de quoi je parle!) Tandis que la voiture avancera au pas vers les conteneurs où vous vous serez caché, vous sauterez soudain devant elle pour diriger contre les agents américains votre arme de destruction massive : un plat de bissarra (purée de pois cassés) bien agrémenté de cumin (vous avez toujours un plat de bissarra sur vous, c'est connu). Il n'en faudra pas plus pour que les agents américains se figent de peur... Ils ont été entraînés à tout, à la douleur, à la torture, aux pires sévices psychologiques... Mais là, non, faut pas déconner... Ils se rendent... Vous les désarmerez de leurs 357 respectifs, doucement, toujours sous la menace de votre plat qu'ils regarderont avec terreur... Puis, après les avoir ligotés, vous renverserez sans le faire exprès un peu de notre plat national sur la limousine. Vous aurez commis une grave erreur. La voiture explosera, mais tout le monde sera sain et sauf... Vous vous éloignerez alors, titubant comme un héros, sous la fumée noire de ce qui reste de la limousine et le tintamarre des sirènes de police qui envahiront peu à peu la place... Générique de fin. Rien à dire. Propre. Sinon, petite forme en ce moment. Essayez les infusions.

Balance : Après un « une-deux » avec les raisins dans la Constellation du Couscous, votre signe marquera un panier à trois points dans la maison II du Tagine... Concrètement ? Ce que ça voudra dire sur le terrain ? Lors d'un match de foot sur la plage municipale, vous allez rater une occasion que même votre vieille tante aurait marqué en faisant une talonnade ! Tout ceci provoquera la colère de vos coéquipiers, dont Mohcine, tout seul démarqué, et qui vous crie déjà des insultes que même votre vieille tante, toujours elle, n'aurait pas renié. Vos amis vous prendront alors par les bras et les jambes et vous jetteront dans l'eau tout habillé. Prévoyez donc un maillot de bain dimanche matin...

Capricorne : C'est que vous êtes un sacré veinard, ma parole ! Est-ce parce que la Constellation de la Chaussette Trouée entre cette semaine dans la Maison III de votre signe ? Le printemps s'annonce en tout cas sous de bons hospices. Faites un peu de sport : essayez d'appuyer sur le bouton droit de la télécommande maintenant.

Verseau : Aujourd'hui, vous allez lire Les Nouvelles du Nord, puis vous tomberez sur cet horoscope. Comme vous êtes Verseau, et que vous avez déjà lu les bêtises écrites pour les autres signes, vous vous attendez au même genre de délires pour le vôtre... Mais non : tout ce que vous venez de lire vient de se produire réellement... C'est fou non ? Comme quoi, l'astrologue de Maroc-land ne dit pas toujours que des c... bêtises. Poisson : Bon, comme je n'ai plus beaucoup d'inspiration (Fallait pas être né vers la fin de l'année!), je vous dit : débrouillez-vous ! Vous attendez vraiment que des gens qui ne connaissent rien de votre histoire, vous prédisent des choses pour vivre votre vie ?



Bienvenue à Maroc-Land. Le livre -> https://www.lune-brisee.com/shop

(Cette chronique est un inédit et n'est pas présente dans le livre.)