©2019 Mohamed Saïyd - Lune Brisée

(Little) Taxi Drivers (Extrait)




Prendre un petit taxi1 à Tanger, c’est comme faire un voyage dans ce kaléidoscope géant qu’est l’inconscient collectif de la ville. Chaque chauffeur, même s’il est unique, semble représenter une catégorie de population donnée. Et comme à la roulette, on ne sait jamais sur qui l’on peut tomber. Eux aussi d’ailleurs...

Durant mon séjour dans la ville du Détroit, voici les catégories de chauffeurs qui m’ont le plus marqué :


Le Chauffeur-Présentateur :

Il connaît toute la ville et est au courant de tout ce qui s’y passe. « Bonjour à tous et merci de monter dans ce taxi. Tout de suite, les titres de l’actualité : Les travaux sur la Corniche de Tanger avancent bien. Les dalles de la promenade du terre-plein de l’Avenue d’Espagne, après un long moment d’attente, commencent enfin à être posées. Les travaux devraient se poursuivre durant tout l’hiver et devraient permettre un enjolivement qualitatif spectaculaire de la Corniche. Autre titre marquant de la semaine : de violents heurts ont éclaté en marge de la rencontre Wydad - IRT Tanger aux abords du stade, puis à la gare routière. Des supporters Casaouis ont été pris à parti par des jeunes supporters Tangérois. Malgré une forte escorte policière qui protégeait les visiteurs du Stade jusqu’à leur car, les forces de l’ordre n’ont pu empêcher des scènes de bagarres.


{...]


Bienvenue à Maroc-Land. Le livre -> https://www.lune-brisee.com/shop

1. Petit taxi : Au Maroc, taxis urbains, constitués en général d’une flotte de voitures citadines et dont le champs d’action est limité à la ville.